Follow tattootatouages on Twitter

Rendez-vous sur Hellocoton !

Signification du tatouage

Le tatouage est un acte de modification corporelle dont la signification peut avoir des origines multiples, qui divergent selon les individus et leurs motivations :

Les considérations esthétiques du tatouage constituent une raison de plus en plus courante, notamment depuis la démocratisation du tatouage, qui est de nos jours pratiqué par le plus grand nombre, avec une énorme diminution des distinctions d’âge, de sexe ou de classes sociales. Pour beaucoup de gens, le tatouage devient aujourd’hui un phénomène de mode dont le choix du motif devient le réel prétexte, et où le visuel va présider à la décision de passer sous les aiguilles du tatoueur.

Le tatouage d’origine culturelle et sociale, répondant à des rites de passages à l’âge adulte, signification que l’on retrouve en particulier dans les tribus primitives par exemple. Le tatouage identifie ici l’individu comme appartenant à un sous groupe précis dès lors que le piquage est réalisé sur son corps. Dans ce cadre sociétal, la fonction du tatouage peut alors être positive comme négative pour le sujet, et vécue comme une récompense, une preuve de courage, mais également le cas échéant comme une punition, une mise au ban de la société.

tatouage polynesien traditionnel

Symboles et Tatouage Polynésien traditionnel

La signification du tatouage Polynésien et de ses motifs variés est un bon exemple de la valeur culturelle que peut revêtir un tattoo. Dans cette pratique tribale traditionnelle typique des îles du pacifique, chaque ligne, chaque signe aura sa propre signification.

Le tatouage ethnique peut aussi devenir un signe d’appartenance à un groupe : on le retrouve dans divers courants musicaux : gangsta rap, hip hop, punk, metal, hardcore…

On retrouve un tatouage à forte signification dans des organisations qui peuvent être criminelles : gangs latinos, afro-américains, cubains, russes, yakuzas, sectes diverses, groupuscules skinheads…, mais également dans des organisations à la connotation moins négatives.

Tatouage Maori traditionnel

Tatouage Maori traditionnel

L’exemple du tattoo tribal Maori, qui s’affiche jusque sur les visages des guerriers, ou encore du tatouage intégral des yakuzas japonais sont de bonnes illustrations de la place prépondérante occupée par le tatouage dans des civilisations ou organisations. Le tatouage répond alors à des codes précis, combinés de manière précise, et n’est jamais réalisé au hasard, notamment au niveau du choix des motifs.

Le tattoo peut servir à marquer un événement spécifique, la naissance d’un enfant, la mort d’une personne aimée, le mariage, une épreuve douloureuse que l’on va alors chercher à évacuer par un acte symbolique (graver dans la peau). Citons par exemple le service militaire, ou encore une peine de prison, que l’on peut également rapprocher d’un rite de passage.

La signification d’un tattoo peut donc répondre à des considérations extérieures dictées par une communauté, ou correspondre à un acte  à la symbolique profondément individuelle et personnelle.