Follow tattootatouages on Twitter

Rendez-vous sur Hellocoton !

Prix du tatouage : Combien coûte un tattoo ?

Le prix du tatouage

Le prix du tatouage



La profession de tatoueur étant historiquement peu réglementée et plutôt « rock n’ roll » dans l’esprit, les prix des tatouages peuvent être très variés en fonction de nombreux critères, qui ne sont pas toujours très lisibles pour le « consommateur »

On peut en effet le regretter et en être nostalgique, mais l’époque où le tatouage était une pratique réservée aux parias, aux mauvais garçon et aux marginaux est depuis longtemps révolue. Le tatouage s’est considérablement démocratisé, et est devenu une mode, qui par essence est vouée à durer, au moins tant qu’une manière fiable peu coûteuse et rapide de se faire effacer un tatouage n’aura pas été inventée. Par conséquent, le tatouage est devenu un objet de consommation comme un autre, ou presque. A l’instar de toutes les œuvres d’art, dont le tatouage fait définitivement partie, il est très compliqué d’anticiper le prix d’un tattoo

 

Parmi les critères qui rentrent en ligne de compte, on notera en effet, par ordre d’importance :

  • La notoriété du tatoueur : plus son agenda et son « carnet de commandes » sera rempli à long terme (parfois plus d’un an pour les plus renommés, voire au delà), plus cet artiste aura la possibilité d’augmenter ses prix. Cette augmentation étant bien entendu à l’appréciation du tatoueur, qui pourra se servir de ses honoraires pour filtrer en partie sa clientèle, et réserver ses tatouages aux fans de son style personnel. On remarque malgré tout une certaine retenue, généralement, des tatoueurs quant à leurs tarifs, qui ne crèvent que rarement les plafonds de la raison. En effet, des prix trop élevés peuvent rapidement créer une mauvaise réputation auprès de leurs pairs et de la clientèle
  • Le style du tatoueur : cela va de pair avec la réputation du tatoueur, plus le style est unique en son genre, plus ses créneaux pour une séance de tattoo seront rares également. La rareté étant bien entendu un motif de prix plus élevé
  • L’emplacement du salon de tatouage : plus le tatoueur se trouve dans un marché important, dans une grande ville, notamment les capitales comme Paris, Londres, Berlin, Bruxelles ou les grandes villes des States plus la concurrence et le niveau des tatoueurs installés dans cette ville engendrera potentiellement une flambée des prix, indexés également sur le coût de la vie
  • La taille et la difficulté du tatouage : plus la pièce est grande, plus elle coûtera cher, même si généralement on va observer qu’une toute petite pièce va coûter proportionnellement plutôt cher par rapport à sa taille et au temps passé. On pourra également avoir des différences dues à la complexité du motif, à l’utilisation ou non de couleurs… La plupart des tatoueurs proposent soit un « prix de l’heure » soit un prix « à la séance », chaque séance étant normalement au même prix, même si cela peut être adapté en fonction du temps passé réellement (un tatoueur peut avoir des « jours sans », être malade ou fatigué, être plus ou moins dérangé par le téléphone ou les autres clients pendant la séance. Auquel cas la séance peut être amenée à être partiellement écourtée, et donc le prix adapté. Cela dépend vraiment du fonctionnement de chaque artiste). De plus en plus de grands salons ont un tattoo studio manager qui gère les prises de rendez-vous et la clientèle, évitant ainsi au tatoueur d’être dérangé, ce qui rend les plannings plus fiables que ce qu’ils étaient il y’a quelques années.
  • Le feeling avec le client et la fidélité de ce dernier : lors d’un tatouage, il est courant que les discussions entre le tatoueur et le tatoué génèrent des liens d’amitié. On passe des heures sous les aiguilles d’un autre, à souffrir et à discuter de choses diverses et variées. Au bout de plusieurs séances,et bien entendu de plusieurs tatouages, une vraie relation se crée, et la ristourne devient souvent un « prix d’ami » qui peut aller jusqu’à des réductions très significatives. Le tatoué devient également un ambassadeur des œuvres du tatoueur, lui faisant en partie de la pub. Plus le tatoué aura laissé libre court à l’inspiration du tatoueur, plus celui-ci sera également fier de montrer ses œuvres, d’inviter son client à participer à des salons ou des concours par exemples. Dans ces cas de figure, il est encore plus dur d’évaluer ce que peut coûter un tatouage

 

Au final, quelques points à retenir, si vous vous posez la question du prix de votre futur tatouage :

  • Si vous connaissez des personnes ayant déjà eu affaire au tatoueur de votre choix, demandez leur combien ils ont payé et pour quel type de tattoo
  • Un tatoueur demande généralement des arrhes avant la 1ère séance. Si vous avez plusieurs séances prévues, il peut vous demander des arrhes par rapport au prix final, mais une fois un tattoo entamé, généralement la confiance est installée et ce n’est pas toujours nécessaire
  • Le prix d’une séance pouvant aller du simple au double, et même bien plus pour les tatoueurs les plus réputés, prenez le temps de discuter du tarif avec voter tatoueur, il vous donnera généralement un prix final par rapport à votre motif
  • Certains tatoueurs préfèrent encore se voir payer exclusivement en liquide. Prévoyez du cash si vous n’êtes pas sur du modes de paiement disponibles
  • Le tatouage peut également dépendre du travail effectué en amont par le tatoueur pour définir, voire dessiner le motif. Evidemment, les tatoueurs qui travaillent exclusivement en freehand ne sont généralement pas concernés par cela

 

En définitive, un tatouge se paye rarement moins de 50 euros, même pour les plus petits modèles. Ensuite, pour les prix à l’heure on retrouve généralement des fourchettes allant de 80 à 200€ de l’heure, tout cela étant très variable puisque même en une seule séance, un tatouage peut facilement coûter plusieurs centaines d’euros

De par son appartenance à la catégorie de l’art, le tatouage ne se chiffre donc pas comme un simple produit de consommation, il s’évalue au cas par cas avec son tatoueur.

Photos de tatouages représentant de l’argent