Follow tattootatouages on Twitter

Rendez-vous sur Hellocoton !
Ecritures> Modèles de tatouages

Modèle de tatouage en écriture Tibétaine


Modèle de tatouage Tibétain à l'épaule

Modèle de tatouage Tibétain à l'épaule

Le tatouage de phrases, de mots ou de lettres permet de représenter clairement sur la peau la signification d’un tatouage. Les tatouages d’écritures ont toujours été très utilisés, souvent avec l’utilisation de phrases courtes à la forte connotation symbolique. La mode du tatouage s’étant répandue auprès du grand public, la tendance consistant à utiliser des écritures étrangères pour un tatouage est de plus en plus courante. Il existe en effet de par le monde de nombreuses langues utilisant des caractères exotiques, comme l’écriture Tibétaine. Un tatouage d’écriture en Tibétain permet de conserver une part de secret dans l’interprétation de la symbolique, puisque peu de gens peuvent le déchiffrer en occident. Il s’agit d’une langue utilisée par plus de 6 millions de personnes au Tibet. Le Tibet étant un pays occupé par la Chine, la symbolique d’un tatouage en tibétain est donc forte : liberté, révolte contre l’oppression, libération.

Se faire tatouer dans une langue étrangère comme le Tibétain comporte des avantages et des risques. Bien sur l’écriture Tibétaine est très graphique et exotique, il s’agit d’une écriture cursive qui a un effet particulièrement joli pour un tatouage, les mots n’étant pas séparés dans les phrases, un tattoo en tibétain est très original visuellement et agréable au look. La problématique, comme pour tous les tatouages en langue étrangère, est celle de la qualité de la traduction et de l’interprétation des caractères utilisés. En effet, le fonctionnement d’une langue est plus compliqué qu’une simple transcription caractère par caractère, comme de nombreuses personnes et tatoueurs semblent le croire, surtout pour les langues orientales composées d’idéogrammes.

La langue tibétaine appartient à la famille des langues brahmiques, et comporte un Alphasyllabaire composé de 30 consonnes, de signes diacritiques composant les voyelles, qui ne sont pas vraiment des lettres sous formes de signes mais plus des “accents”, ainsi que de consonnes additionnelles définissant la tonalité utilisée. Le tibétain utilise également un système de préfixes et suffixes de syllabes, de lettres renversées inspirées du sanskrit. La forme de l’écriture Tibétaine en fait une typographie particulièrement bien adaptée à un tatouage sur la nuque ou l’intérieur du poignet

Se faire encrer un tatouage en Tibétain implique donc un choix entre un gros travail de recherche, vu la complexité de la langue, ainsi que l’aide d’une personne parlant nativement le Tibétain, afin de rendre le tatouage réaliste, ou de faire le choix d’un visuel plus que d’une signification, la transcription lettre à lettre ou mot à mot ne pouvant fonctionner, comme d’ailleurs pour la plupart des langages orientaux. Pour les plus passionnés par la culture Tibétaine et sa philosophie zen liée au bouddhisme, il reste la solution d’apprendre le Tibétain ou au moins ses bases pour un tatouage qui ne soit pas mal orthographié ou ayant une signification erroné

Modèles de tatouages en écriture tibétaine



Les commentaires sont fermés.