Follow tattootatouages on Twitter

Rendez-vous sur Hellocoton !

Styles de tatouages


En fonction des différentes cultures et civilisations, des endroits du corps sur lesquels ils sont appliqués, voire désormais selon la personnalité des artistes tatoueurs, les styles de tatouages peuvent être multiples. En plus de leurs significations variées, parfois codifiées, parfois non, on retrouve des grands courants de styles de tattoos :

Le tatouage tribal : probablement le plus connu est l’un des plus demandé, un style à base de lignes courbes épaisses avec aplats de noirs le plus souvent.

Ce style s’inspire des tatouages primitifs, comme le Moko Maori ou le Tatau polynésien traditionnel On le retrouve dans les îles du pacifique avant tout, mais également sur les continents africains, américains, en Océanie…

Pour en savoir plus, consulter notre article sur le tatouage tribal

Le tatouage old school : tatto traditionnel très classique dont les motifs ont une signification très rock’n’roll, biker… Il s’agit d’un style au contours épais, avec un ombrage noir fort et des couleurs très vives.

En savoir plus sur le tatouage old school et la signification de ses motifs codifiés les plus courants

Le dotart, ou art du point : un style de tatouage entièrement réalisé à partir de milliers de points, à l’instar du pointillisme en peinture. Cette technique est particulièrement adaptée pour donner des effets de matière très réaliste ou encore pour raviver un ancien tatouage

Le tatouage biomécanique : tatouage visant à incorporer et mélanger des motifs biologiques, organiques et mécaniques.

Ce style peut avoir de nombreuses déclinaisons, par exemple visant à donner l’illusion que le motif se trouve sous la peau du tatoué, façon cyborg. Le style H.R. Giger donne beaucoup d’inspiration au tatouage biomécanique.

Pour en savoir plus, consulter notre article sur le tatouage biomécanique

Le tatouage asiatique traditionnel : inspiré de l’art asiatique, souvent japonais ou chinois, il est connu comme étant le style de prédilection de tatouage des Yakuzas.

Les motifs et leur représentation sont très codifiés par la culture et ont une signification aussi forte qu’immuable et intemporelle (dragons, poissons, samourais, geishas, tigres, fleurs de lotus, grues…)

Le tatouage celtique : Dérivé celte du tatouage tribal, il peut être considéré comme faisant partie de la même famille, mais sa composition à base d’entrelacs et d’écritures celtiques lui confère un style bien particulier et reconnaissable, à base de motifs comme la croix celtique

Le tatouage morbid, ou horror : style de tattoo inspiré des visuels tirés des films d’horreur (personnages violents ou sanguinolents, tueurs en série, monstres, aliens…) ou de science-fiction et de fantasy (le seigneur des anneaux, Alien et Giger sont là aussi bien présents), avec un graphisme aux connotations très gore.

Ce style s’accomode parfaitement avec certaines caractéristiques du biomécanique et du réaliste dont il est au final une extension hybride : les principales iconographies de ce style tournent autour des cranes et de la mort, ce qui en fait un style très apprécié des amateurs de metal

Le tatouage réaliste : comme son nom l’indique, il s’agit là de reproduire de façon réaliste un sujet : la photo et le portrait sont deux déclinaisons qui se prêtent à merveille à ce style de tattoo, dont le réalisme est souvent plus poussé avec des tatouages en noir et blanc aux détails infiniment poussés

Il s’agit là d’un des styles de tattoos les plus techniques et aussi les plus risqués. Les plus gros échecs de tatouages proviennent souvent de portraits ratés.

On retrouve également dans le réalisme des animaux (parfois avec des effets de relief, des fleurs ou motifs naturels.

Le tatouage intégral : Il peut bien sur combiner plusieurs styles de tatouage différents, mais un travail sur l’unité d’une pièce globale correspond mieux à sa définition, le but étant d’obtenir un tatouage recouvrant l’intégralité du corps, que l’on va appeler « obdy suit » (combinaison corporelle). Il peut également être une collection de tatouages de tous styles

Quelques-uns des hommes et femmes les plus tatoués de France et du monde : Isobel Varley, Julia Gnuse, Rick genest aka Zombie boy, Lucky Diamond Rich, Etienne Dumont, pascal tourain…

Le flash n’est pas un style à proprement parler, mais plus une pratique qui consiste à choisir un motif parmi les planches de flash proposées par la plupart des tatoueurs

…et de nombreux autres styles de tatouages encore, chaque tatoueur pouvant se prévaloir d’un trait qui lui est propre…

Galerie des différents styles de tatouages